Je lis

After – saison 1

LectureFin

Hello !

Dans la suite de mon retour vers l’adolescence, j’ai choisi de vous parler d’un livre que je viens d’achever et qui a été en partie responsable de l’article précédent.

Chapitre 1 : Retour en arrière.

Oui bon, je ne vous avais pas tout dit et je m’en excuse. Si mon retour dans le passé de cette semaine s’est produit, ce n’est pas seulement parce que je me suis mise au rangement, mais aussi parce que j’ai enfin décidé de lire un livre que j’avais acheté il y a un an. Je ne l’avais pas lu jusque là car j’en trouvais toujours d’autres, dans ma pile « en attente », plus intéressant à lire avant celui-ci mais je m’y suis finalement plongée.

Chapitre 2 : After – Saison 1

LectureAfterFin

Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux…

Mais ça, c’était avant qu’il ne la bouscule dans le dortoir.

Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, percé, avec un « p… d’accent anglais ! » Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé.

Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle…

Oh oui, je sais ce que vous allez dire. Ca sent l’histoire d’amour pour les lycéennes en manque de rêve. Et bien c’est totalement ça. Mais allez savoir pourquoi, de temps en temps, j’aime bien me replonger dans des livres que j’aurai pu lire quand j’avais 15 ans et que j’écoutais Evanescence. Il paraît, par ailleurs, que les femmes revivent inconsciemment de nombreux souvenirs pendant leur grossesse. Nous mettrons donc ça sur le dos des hormones.

Chapitre 3 : Le défaut de l’évidence

Je n’irai certainement pas jusqu’à dire que j’ai adoré, il m’en faut plus pour adorer un livre, mais je dois dire que j’ai passé un bon moment. J’étais même accaparée par cette histoire à l’eau de rose pendant la première moitié du livre et puis vers la fin, ça s’est gâté. Je n’ai pas peiné à le finir mais je savais déjà ce qui m’attendait et ça m’a franchement coupé dans mon élan.

Le pire dans tout ça, c’est qu’il existe 5 tomes de cette histoire. 5 tomes de très certainement « je t’aime moi non plus » et je ne suis pas persuadée d’avoir envie de lire 5 livres d’un couple qui joue au chat et à la souris.

Ce qui m’amène à m’interroger sur la fin d’un livre. Suis-je la seule à ne pas aimer les fins que l’on voit arriver dès le milieu du roman ? Personnellement j’ai un peu l’impression que l’auteur se fiche de moi quand je me dis « non, ça ne peut pas être si évident » et pourtant…. Et pourtant, je pense qu’il est totalement possible d’entrevoir la fin mais en gardant une part de mystère, ce qui n’est malheureusement pas le cas de After.


Et vous ?

Qu’avez-vous pensé de ce livre ? Aimez-vous les fins prévisibles ?


Haley
Crédit image : Emily Rudolph (Unsplash, CCO).
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s