J'écris

Comment démarrer un livre ?

Commencerlivre

Hello !

Aujourd’hui j’ai envie d’aborder avec vous une de mes anomalies, particularités. Le fait que j’écrive dans la foulée, le premier et le dernier chapitre de mon histoire. J’ai donc décidé de voir plus large et de me questionner sur « comment débuter un lire ».

Chapitre 1 : Organiser l’histoire

Comme à chaque fois que frappe l’inspiration d’une nouvelle histoire, les débuts sont un peu maladroits et confus. Les idées fusent totalement dans le désordre organisé de mon cerveau.

Ma première étape est donc de tout mettre à plat, la totalité des idées qui me viennent à l’esprit. Certaines seront retenues et exploitées, tandis que d’autres ne resteront qu’à l’étape de suggestions griffonnées dans un carnet.

Une fois tout posé sur papier, il me faut faire le tri et choisir ce que je veux aborder dans mon histoire. C’est là que je raye, j’apporte des précisions que je commence à faire une ébauche de ce qui sera bientôt un plan.

Le plan ne correspond pas forcément à une suite de chapitres car j’aime beaucoup laisser place à l’improvisation durant mes séances d’écriture (ça vous l’avez compris), mais les grandes lignes de l’histoire sont présentes afin de savoir où me diriger.

Chapitre 2 : Le personnage principal

Viens ensuite la présence du fameux personnage. J’essaie de mettre au point les informations générales, son apparence physique puis son aspect psychologique.

Je commence par choisir son sexe (Et j’avoue sur ce point souvent prendre des personnages féminins). Je choisis son nom, son prénom, son âge, son origine… Et je commence à me poser quelques questions : d’où vient-il ? A-t-il des frères et sœurs ?

Puis je fais une brève description physique : couleurs des cheveux, des yeux, taille, traits particuliers, style vestimentaire…

Et enfin son caractère. C’est d’ailleurs un point que je développe assez peu au tout début. Je ne lui donne qu’un ou deux traits. Les autres arriveront avec l’histoire.

Je ne fais pas encore de fiche détaillée, je gribouille juste par-ci par-là. Celle-ci  viendra plus tard et évoluera avec le personnage au fil de l’écriture.

Chapitre 3 : Le premier chapitre

Les idées bien définies dans ma tête et sur papier, je me lance enfin dans la rédaction de mon premier chapitre. J’y inclue le cadre en tentant de décrire l’ambiance, un lieu précis. J’essaie de m’appliquer sur le choix du vocabulaire pour donner déjà le ton de l’histoire.

Puis je mets en place le personnage principal en m’axant soit sur une action précise qu’il est en train de réaliser, soit sur un flashback ou un évènement à venir… Dans tous les cas, j’essaie de donner du suspens (je dis bien, j’essaie).

Pour ce qui est de la longueur, j’avoue apprécier les premiers chapitres courts mais intenses. Soit par l’action, soit par la réflexion. Dans tous les cas, l’objectif est de finir la lecture en se disant : pourquoi ? comment ?

Chapitre 4 : Le dernier chapitre

C’est là que ma bizarrerie revient au galop. Dans la foulée, il faut que j’écrive la fin. Le point final de l’histoire.

Pourquoi ?

Et bien… Parce que j’aime clôturer l’histoire, l’évolution du personnage et décrire seulement ensuite comment il en est arrivé là. J’aime me dire voilà, maintenant tu dois faire en sorte qu’il arrive ici. Débrouille-toi comme tu veux mais ça doit finir comme ça.

Ecrire le dernier chapitre c’est comme pour me rappeler où je vais et pourquoi je dois y aller.

Ҫa me permet aussi de ne pas oublier le principal. Peu importe par où je passe, le point de chute sera le même.


Et vous ?

Comment commencez-vous vos histoires ?


Haley
Crédit image : CorrieMiracle (Pixabay, CCO)
Publicités

5 réflexions au sujet de “Comment démarrer un livre ?”

  1. C’est marrant, on a une « méthode » totalement inverse : j’écris le premier chapitre en dernier 🙂
    Je commence par noter toutes mes idées, structurer toute la trame (jusqu’à avoir un court paragraphe qui donne l’orientation de chaque chapitre, et éventuellement les « révélations » clé sur l’histoire des personnages principaux), j’y mets ensuite le corps (c’est là que le caractère des personnages prend vraiment forme, comme s’ils s’exprimaient eux-mêmes pour me dicter quoi écrire), puis, après relecture, j’ajoute un « vrai » premier chapitre qui donne envie de rentrer dans l’histoire, à la manière d’un teaser.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s